SEIA Électronique : l'interview

Cloé Gasnier


Mailis Sariñena, gérante de l’entreprise SEIA Électronique, partage avec nous son retour sur sa coopération avec Mind And Go.

Pourriez-vous nous parler de SEIA Électronique ? En quoi consiste l’entreprise ?

L’objectif de notre entreprise est de proposer un service de maintenance et de réparation électronique industrielle sur mesure. Nous travaillons avec des clients géographiquement proches de notre entreprise dans le sud de la France. Cette proximité interactive nous permet de nous déplacer directement chez eux et d'être réactifs. Nous agissons dans divers secteurs, notre but étant de toucher un maximum de personnes et d’industries à travers notre travail.

Comment êtes-vous arrivée à la création de cette entreprise ? Qu’est-ce qui vous a donné cette idée ?

Mon père, le fondateur de SEIA Électronique, c'est dans un premier temps consacré au monde agricole très présent dans notre département, puis c'est diversifié en se dirigeant vers le milieu industriel. L’entreprise est motivée par deux grands principes : l’écologie et la réparation. Nous dialoguons avec les industriels pour leur montrer que l’on peut d’abord réparer avant d’acheter du neuf.

Comment avez-vous découvert Mind And Go et pourquoi décider d’y faire appel ?
Nous avons découvert Mind And Go grâce à une autre entreprise qui passe également par celle-ci pour leur logiciel. Nous souhaitions trouver un logiciel et une solution clé en main qui pourrait nous être apporté par des partenaires se situant dans notre région.

Odoo • Texte et Image
Odoo • Image et Texte

Auriez-vous un exemple de ce dont s’occupe Mind And Go pour votre entreprise et que cela vous apporte-t-il ?
Ce que nous avons demandé à Mind And Go était de développer pour nous un logiciel permettant d'avoir une base de données consultable et offrant un suivi plus important qu'avant et sur mesure. Avant de travailler avec Mind And Go, nous avions peur du changement d'ERP et des difficultés d'une entreprise extérieure à comprendre notre métier. Ces interrogations ont rapidement été résolues et aujourd'hui nous pouvons facilement dire que l'essayer c'est l'adopter.


Votre entreprise a récemment été impliquée dans le projet DataCup dont s'occupe également Mind And Go, pourriez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Nous avons été touchés d'apprendre le décès de l'électricien ayant conçu la carte électronique des DataCups, et de savoir que cela bloquait aussi la production de celles-ci. Nous apprécions la démarche du projet DataCup et souhaitions apporter notre aide à ces populations n'ayant pas accès à internet, à notre échelle. C'est-à-dire en assemblant et testant ces cartes électroniques, puisque, même si ce n'est pas notre cœur de métier, la conception fait partie des services que nous proposons.

Nous sommes ravis de poursuivre notre coopération avec SEIA Électronique, et les remercions de l'aide apportée en ces moments difficiles.